Vous consultez actuellement notre site de base. Ce site est conçu pour les connexions à bande passante étroite, les appareils mobiles et d'autres navigateurs.
Pour réafficher les graphiques et retourner au mode d'affichage standard, cliquez sur l'option Site standard.

Sauter la navigation

Bienvenue! Gagnez du temps! Inscrivez-vous | Utilisateurs inscrits: Ouvrez votre session

Modes de livraison du courrier

403791107- Feuillet de 16 timbres

Feuillet de 16 timbres

403791126- Oblitération du pli Premier Jour officiel (PPJO)

Oblitération du pli Premier Jour officiel (PPJO)
Modes de livraison du courrier

Date d'émission: Le 13 mai 2011

Article publié dans

En détail : les timbres du Canada (vol. XX No 2, avril - juin 2011)

Dans un vaste pays comme le Canada, caractérisé par des terres inhospitalières et des conditions météorologiques extrêmes, il faut parfois une certaine dose d’ingénuité pour livrer le courrier. Ces timbres se--tenant, qui seront mis en circulation juste à temps pour l'exposition philatélique royale de 2011, illustrent deux modes inhabituels de livraison du courrier.

À l'hiver 1910, un câble télégraphique rompu coupe toute communication entre les habitants des îles de la Madeleine, une toute petite île située entre la péninsule gaspésienne et l’île du Cap-Breton. Confrontés à l'isolement, les Madelinots gréent un ponchon – un tonneau servant à transporter de la mélasse – qu’ils équipent d’une voile et d’un gouvernail, et qui porte la mention anglaise « WINTER MAGDALEN MAIL ».

Après avoir vérifié l'étanchéité de leur embarcation de fortune, ils empilent des boîtes de conserve remplies de lettres, dont une implorant la personne qui trouvera la cargaison de poster les lettres. Largué le 2 février, le ponchon est découvert plus d'une semaine plus tard à Port Hastings, en Nouvelle-Écosse, par Murdoch McIssac, qui respecte la consigne.

Avant les progrès de l’aviation durant la Première Guerre mondiale, le seul mode fiable de livraison du courrier dans le Nord du Canada en hiver était le traîneau à chiens, une pratique qui a persisté dans les régions éloignées jusqu'au début des années 1960. Les races de chiens et les traîneaux variaient, selon le terrain, le climat et l'époque. Aujourd’hui, en janvier de chaque année, à l’occasion d’une rencontre amicale, des équipes d’attelage empruntent l’ancien sentier de la ruée vers l’or et transportent des enveloppes, livrées par Postes Canada. La maquette du timbre a été dévoilée lors de la rencontre qui a eu lieu, cette année, du 21 au 23 janvier.

Selon Liz Wong, gestionnaire de la Conception de timbres, cette figurine rend hommage à l'histoire de Postes Canada et décrit le rôle de la livraison du courrier dans le développement de notre pays.

Consultez la sélection complète de produits, et obtenez de l'information sur les commandes et les taxes.

Données techniques

  • No de produit: 403791107
  • Présentation: Feuillet de 16 timbres
  • Date d'émission: Le 13 mai 2011
  • Prix: 9,44 $
  • Valeur: 2 x 59 ¢
  • Conception/Illustration: Karen Smith Design
  • Format: 40 mm x 32 mm (horizontal)
  • Gomme: A.P.V.
  • Illustration: Janice Kun
  • Papier: Tullis Russell
  • Dentelure: 13+
  • Photographie: Karen Smith Design; © Musée canadien des civilisations; Claire Dufour, S2001-62666, S2001-8020; © iStockphoto.com / Ingmar Wesemann, SpxChrome, Ken Pilon, Linda Steward et Michelle Bennett; courrier fourni à titre gracieux par Kevin O’Reilly
  • Impression: Lowe-Martin
  • Procédé d'impression: Lithographie en 7 couleurs et vernis
  • Marquage: Procédé général, sur les 3 côtés
  • Tirage: 1 500 000
  • Magasinez maintenant

No de produit: 403791126